Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 09:54

Saint-Girons. La balade de la liberté

souvenir

Avant l'arrivée en Espagne, la dernière ascension de la randonnée, celle du col de la Claouère souvent enneigé au mois de juillet./Photo DDM.

Avant l'arrivée en Espagne, la dernière ascension de la randonnée, celle du col de la Claouère souvent enneigé au mois de juillet./Photo DDM.

L'association Le Chemin de la liberté organise sa dix-septième randonnée commémorative et pour satisfaire le plus grand nombre, le colonel Guy Séris et son équipe proposent deux formules : la grande traversée en quatre jours les 8,9, 10, 11 juillet et la haute montagne en deux jours les 10 et 11 juillet. Le jeudi 8 juillet, rassemblement au pont du Chemin de la liberté, à Saint-Girons, à 6 h 45 ; à 7 heures, cérémonie du départ ; à 7 h 15, en route vers le col de Lartigues où un buffet froid sera servi ; l'arrivée à la stèle des Evadés de France, à Aunac, est prévue à 17 h 45. Le gîte et le couvert du soir auront pour cadre la maison du haut Salat et le gymnase de Seix.

Vendredi 9, les randonneurs emprunteront le GR 10 pour se rendre à Esbints et au col de la Core.

A la cabane de la Subera, fin de l'étape, chacun assurera sa propre autonomie pour son repas et son couchage.

Les retrouvailles à la cabane de la Subera

Samedi 10, arrivée à 8 heures des randonneurs de « haute montagne » ; après le franchissement du col des Crabérous, le passage à l'étang de Milouga et au col de Pécouch, tout ce beau monde atteindra dans la soirée le refuge des Estagnous. Dimanche 11, départ à 8 heures pour franchir le col de la Claouère (2 522 m), point de passage de la frontière. Un service de 4 x 4 assurera le transport jusqu'à Isil, en Espagne, et le transfert à Esterri se fera en autocar. A 18 heures, une cérémonie d'accueil, organisée par les amis catalans, clôturera ces journées du souvenir et du devoir de mémoire. La dernière version de ce pèlerinage vers l'Espagne pour honorer les passeurs s'adresse à un public plus large et devrait connaître un beau succès car, comme chaque année, des randonneurs du monde entier sont attendus. Des bénévoles aguerris, des professionnels expérimentés assureront l'encadrement et la convivialité sera de mise tout au long de ces quatre journées.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

guy de Trets 07/06/2010 17:40



Je ne sais pas ce qui c'est passé mais mon message sur le barrage , a été titré bizarement, enfin !


Vous etes beaucoup sur cette photo et l'ambiance a l'air superbe.!


à bientôt.



Allan09 05/06/2010 09:21



C'est un peu la foule lors de cette manifestation je préfère la faire en petit groupe car cela donne plus de réflexion à notre démarche. Les passages dans le Couserans étaient nombreux. Le refuge
des Estagnous que j'ai connu en ruine avait été détruit (disait-on ?) par les allemands. La partie de ce périple entre Saint Girons et Alos était parfois accompagnée par Henriette Montané (née
Soum) qui m'a confié beaucoup de souvenirs lors de ces passages. Ainsi elle m'avait parlé d'un Anglais qui, jambe fracturée avait été transporté sur un ciré dans le col de la Pale de la Clauère
!!



montcalm 24/05/2010 21:30



Bonjour ami ,


C'est important de commémorer cela .


Quand tu iras à Auzat , tu peux  prendre à la Maison des Patrimoines un CD " Piston passeur de Liberté "


Il esiste aussi un beau livre écrit par un auteur du pays , Francis Aguila " Les cols de l'espoir " . Tout cela se passe dans la montagne d'Auzat que tu connais si bien . Vallée de Siguer
, col de l'Albeille , il s'en est passé des c hoses ...


Amitié



Présentation

  • : Fou d'3000
  • Fou d'3000
  • : Ce blog est destiné à la randonnée, l'alpinisme, l'Ariège, la montagne, les bivouacs. Vous y trouverez des articles relatant de mes périples en haute Ariège et hautes Pyrénées.
  • Contact